top of page

PALMARÈS DES ENTREPRISES AU FÉMININ - BLEU LAVANDE

Dernière mise à jour : 15 mars 2023

Lara Emond, Premières en affaires, édition hiver 2020, p. 68





BLEU LAVANDE

Estrie

Nom de l’entrepreneure: Nathalie Nasseri Type d’activités: Gamme de produits corporels et entreprise agrotouristique En affaires depuis: Entreprise fondée en 2004. Nathalie Nasseri a joint l’entreprise en 2015. Nombre d’employés: 15 en permanence, jusqu’à 70 durant la période estivale et le temps des Fêtes


QUEL EST LE PLUS GRAND RISQUE FINANCIER QUE VOUS AYEZ PRIS AVEC L’ENTREPRISE?

«Il y a quinze ans, on ne parlait presque pas de produits naturels. Il m’apparaissait alors incohérent de promouvoir tous les bienfaits de l’huile essentielle de lavande – que nous utilisons dans l’ensemble de nos produits depuis les débuts de l’entreprise – et d’avoir aussi des colorants, des sulfites ou des PEG – ingrédients cosmétiques chimiques à base de polyéthylène glycol – dans nos formulations. Nous avons donc décidé d’effectuer un virage. Nous avons plus de 70 codes de produits; cela a donc été un investissement très important et une grande opération puisque ça impliquait de tout changer, jusqu’aux étiquettes. Toutefois, pour la croissance de l’entreprise, c’était la clé. Ça nous a ouvert beaucoup de portes et nous a permis de rentrer dans des chaînes de magasins de produits naturels, par exemple. »

QUELS SONT LES DÉFIS DE VOTRE SECTEUR ?

«Pour nous, la concurrence est internationale. On se trouve dans une situation de David contre Goliath puisque les grandes marques ont davantage de moyens financiers, ce qui leur permet de prendre plus de place dans le commerce de détail. Je ne me plains pas puisqu’au Québec, nous avons la chance d’avoir des partenaires et des détaillants qui nous donnent une place très privilégiée à titre de marque locale. Mais quand on veut exporter et faire parler de nous, c’est plus difficile de se faire entendre parce qu’on n’a pas les mêmes moyens que les multinationales. »

0 vue0 commentaire
bottom of page