top of page

ELLES FONT DES AFFAIRES AUTREMENT - GENEVIÈVE MORIN

Lara Emond, Premières en affaires, édition automne 2020



 

Étoiles montantes ou figures décisionnelles confirmées dans le domaine des finances, ces femmes gèrent l’argent autrement. Voici quatre profils incontournables pour repenser la création de la richesse selon des valeurs qui inspirent. (3 de 4)

 

Geneviève Morin

Fondaction PROFIL DES ACTIVITÉS : Fondaction gère un actif qui totalise 2,26 milliards de dollars investis dans plusieurs centaines d’entreprises et sur les marchés financiers. Le fonds privilégie des investissements qui génèrent des impacts économiques, sociaux et environnementaux positifs en plus d’un rendement financier. SIÈGE SOCIAL : Montréal

EN AFFAIRES DEPUIS: 1995 NOMBRE D’EMPLOYÉS : 200 CROISSANCE ANNUELLE MOYENNE DE L’ACTIF NET (2015-2020) : 13,3 %


Quel est votre mantra ? Il est important de faire les bonnes choses, d’agir de manière positive et de contribuer au bien-être collectif.

Qu’est-ce qui guide vos décisions ? Étant axée sur les objectifs, je veille à ce que mes décisions soient inclusives, équitables, respectent l’environnement et qu’elles permettent à l’organisation de performer.

Fondaction se démarque par son engagement dans le développement durable. Vous avez participé à la mise en place d’un système permettant de valider et de documenter la performance globale des entreprises. Pourquoi ? Le développement durable est dans l’ADN de Fondaction depuis sa fondation. On cherche constamment à trouver des manières pour améliorer les retombées sociales et environnementales des entreprises que l’on appuie.

Que souhaitez-vous avoir accompli pour Fondaction au terme de votre mandat? Multiplier nos retombées pour la société. On travaille à préparer l’avenir des gens, des actionnaires, des entreprises et de la société. Qu’il s’agisse de réduire les gaz à effet de serre ou d’augmenter le nombre de femmes entrepreneures, nous souhaitons participer au bien-être collectif et à faire reculer les inégalités. Entre 2015 et 2018, Fondaction a réduit de 51% l’empreinte carbone de ses placements sur les marchés boursiers.

Quel est votre rêve le plus ambitieux pour Fondaction? J’ai un grand intérêt pour la jeunesse. Fondaction est un fonds de travailleurs, mais pour moi, ce sont les jeunes qui doivent le plus s’intéresser à Fondaction parce qu’on bâtit l’avenir, leur avenir. On souhaite qu’ils soient présents et qu’ils puissent s’impliquer avec nous. On a d’ailleurs démarré un compte Instagram (@ Fondaction_donnerdusens) pour être plus connectés avec eux.

Qu’est-ce qui a amené Fondaction à un autre niveau de croissance ? Il y a quelques années, Fondaction a réaffirmé son leadership en concentrant ses actions sur la lutte aux changements climatiques. Ainsi, la croissance accrue de ces dernières années est directement liée à la pertinence de nos actions. On a su bien cerner la situation et on a proposé des solutions. C’est ce qui nous a menés à créer le premier fonds carbone. Les gens ont rapidement compris la pertinence de ces gestes, ce qui a eu pour effet d’en attirer davantage puisque ça donne du sens à leurs placements.

0 vue0 commentaire

コメント


bottom of page