top of page

ELLES FONT DES AFFAIRES AUTREMENT - GENEVIÈVE BLOUIN

Lara Emond, Premières en affaires, édition automne 2020



 

Étoiles montantes ou figures décisionnelles confirmées dans le domaine des finances, ces femmes gèrent l’argent autrement. Voici quatre profils incontournables pour repenser la création de la richesse selon des valeurs qui inspirent. (4 de 4)


Geneviève Blouin

Altervest PROFIL DES ACTIVITÉS: Altervest démocratise les placements alternatifs SIÈGE SOCIAL: Montréal

EN AFFAIRES DEPUIS: 2010 NOMBRE D’EMPLOYÉS: 8 TAUX DE CROISSANCE ANNUEL: 8%, mais avec beaucoup moins de risque. Nos placements sont performants, mais moins volatils.


Quel est votre mantra en tant que gestionnaire? Préserver le capital.

Quelles sont vos ambitions ? J’aimerais devenir la plus grosse firme de produits de placements alternatifs au Canada.

Qu’est-ce qui manque pour que vous le deveniez ? Dans les 10 premières années, j’ai beaucoup ap- pris sur la direction que je souhaitais donner à mon entreprise. Toutefois, je me suis éparpillée durant une cer- taine période. J’ai appris de cela et aujourd’hui, je me concentre sur la gestion privée et la levée d’actifs.

Comment vous décririez-vous qu’entrepreneure ? Je suis une personne ouverte et j’aime les idées différentes. J’invite les gestionnaires à faire preuve d’innovation et à trouver des solutions alternatives. Cela explique le fait que je m’entoure de gens visionnaires, qui ont un profil entrepreneurial.

Qu’est-ce qui a amené votre entreprise à un autre niveau de croissance? Avoir une équipe équilibrée où les faiblesses des uns sont les forces des autres. Une équipe alignée sur les mêmes valeurs.


Voyez-vous une différence dans la manière dont les femmes gèrent leur argent par rapport aux hommes? Les hommes sont centrés sur la performance plutôt que sur la préservation du capital. J’avais engagé un programmeur et son premier réflexe a été d’optimiser notre système pour trouver la performance la plus élevée. Lorsque je lui ai demandé de concentrer ses efforts sur la diminution de la volatilité et la préservation du capital, non seulement nous répondions mieux aux attentes de notre clientèle, mais notre performance était meilleure.

Qu’est-ce que vous aimeriez réaliser ? Sensibiliser les gens aux produits alternatifs en leur montrant que l’on peut investir localement et avoir des retours tout aussi intéressants. Je souhaite que les grandes institutions collaborent davantage avec les plus petits entrepreneurs en finance. On est un peu comme des trésors cachés.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page