top of page

AGISKA, UNE COOPÉRATIVE POUR PÉRENNISER LA PRODUCTION LOCALE

Dernière mise à jour : 15 mars 2023

En 2021, quatre coopératives agricoles du sud du Québec se sont fusionnées pour former Agiska Coopérative. Cette organisation est aujourd’hui l’une des plus importantes coopératives agricoles et compte parmi les 150 plus grandes entreprises du Québec. Elle réunit plus 5650 membres et 800 employés avec un chiffre d’affaires de 544 M$ . Nathalie Frennette, cheffe de la direction de la structure, entend protéger la pérennité des familles agricoles sur le territoire de la province.


Propos recueillis par Lara Émond



Nathalie Frennette est cheffe de la direction de Agiska Coopérative. La photo est tirée du site Granby Express


Quels étaient les motifs derrière cette fusion ?


Ce projet, nommé « Vision 2020 », a débuté il y a cinq ans dans le réseau des coopératives de Sollio Groupe Coopératif. En consolidant nos coopératives afin d’en créer une plus grande, cela nous permet d’augmenter nos masses critiques afin de générer des économies pour nos membres producteurs. Une fois le processus de fusion passé, en plus de diminuer nos frais administratifs, nous visons à augmenter notre efficacité et notre agilité. De plus, notre fusion est à l’avantage de nos producteurs membres, qui bénéficieront de conseils d’un plus grand nombre d’experts agricoles ainsi que de spécialistes, par exemple, pour les fermes laitières à haut rendement afin de répondre à leurs besoins particuliers.


Que signifie le nom Agiska ?


Le « ag » représente le fait que nous sommes dans le domaine de l’agriculture, notre fusion permet d’augmenter l’agilité de nos membres producteurs, mais c’est aussi « agir » indiquant que nous agissons de manière collective pour cultiver demain; le « ka » est un clin d’œil au fait que nous sommes sur le territoire de la majestueuse rivière Yamaska.


Comment souhaitez-vous laisser votre trace en tant que femme à la tête d’une des plus grandes coopératives agricoles québécoises ?


Agiska est une grande coopérative agricole, le grenier du Québec; je suis honorée de pouvoir la diriger durant cette période charnière de l’histoire où quatre coopératives s’allient au bénéfice de leurs membres. Je souhaite qu’Agiska Coopérative demeure mobilisée pour tous et que chacun puisse contribuer activement à la mission et à la vision de notre nouvelle coopérative dont la motivation première est d’être au service des producteurs. Après tout, c’est pour eux qu’on fait cela. Ce sont eux qui ont voté pour cette fusion. C’est pour eux que je me lève chaque matin. Je souhaite tout simplement que les gens demeurent fiers de ce que nous avons créé collectivement.


Les semaines ont certainement été bien remplies pour Agiska depuis la fusion. Quels sont les projets majeurs ?


Une fois la première étape réalisée, soit l’entrée en service au 1er novembre 2021, la direction d’Agiska Coopérative s’est concentrée sur la stabilisation des nouveaux processus d’affaires et sur la consolidation des actifs. Nous désirons être certains que l’on est efficace et que l’on offre un excellent service à nos membres. Parallèlement, nous mettons nos énergies à l’allongement de la chaîne de valeurs afin d’aider à ouvrir davantage de marchés pour les produits de ces derniers. Nous visons également à attirer la main-d’œuvre au maximum au sein de notre coopérative afin de contribuer au développement économique de la région.


Quel est votre plus grand rêve pour Agiska ?


Je souhaite que notre coopérative soit reconnue à travers le Québec compte tenu du fait qu’elle offre un excellent service à ses membres, et ce, au meilleur prix. Je rêve que l’on continue de bâtir de manière durable pour que dans 100 ans, Agiska soit toujours présente pour les familles agricoles de son territoire.



1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page