top of page

FRENCH VERSION ONLY - QUAND INNOVATION RIME AVEC COCRÉATION

Lara Emond, QuebecInnove, mai 2020



Crédit photo: NASA

 

La réputation des deux entreprises dans leur domaine respectif n’est plus à faire : ils en sont les leaders et ont obtenus maintes reconnaissances à l’international. Rarement voit-on deux organisations s’unir dans le but de créer une nouvelle entreprise. Pourtant, c’est ce que Félix & Paul Studios et le centre PHI ont décidé de faire. Rencontre avec deux femmes qui ont collaboré à réaliser cette alliance, soit Marie-Chantal Ménard(MCM), Cheffe des finances pour Félix & Paul Studios et Myriam Achard (MA), Chef Partenariats Nouveaux Médias & PR chez PHI.


Comment est née cette collaboration ?

MA : « Phoebe Greenberg, instigatrice du Centre PHI, a rencontré les créateurs de Félix & Paul Studios, soit Félix Lajeunesse, Paul Raphaël et Stéphane Rituit, il y a de cela sept ans. Lorsqu’elle a visionné Strangers avec Patrick Watson, soit le premier film en réalité virtuelle réalisé par le studio, elle a immédiatement souhaité faire partie de cette grande aventure. C’est ainsi que Phoebe est devenue la première à investir dans le studio montréalais.

Ayant toujours été une grande amoureuse de l’espace, lorsque les fondateurs de Félix & Paul Studios lui ont parlé des opportunités qu’ils avaient dans ce domaine, elle a voulu que PHI s’y implique de manière active. »


MCM : « Depuis janvier 2019, les caméras de réalité virtuelle de nos studios suivent les missions d’astronautes de divers pays et gravitent à l’intérieur, et bientôt à l’extérieur, de la Station spatiale internationale.


Le projet de coentreprise nous permet d’utiliser ce contenu autrement, mais aussi de repousser nos limites en tant que créateurs. Cela va nous permettre de créer et de commercialiser des projets immersifs d’envergure dont l’exposition itinérante THE INFINITE, en collaboration avec TIME Studios, dont la première mondiale aura lieu à Montréal cet été. Celle-ci transportera les visiteurs dans l’espace. »


Pourquoi avoir opté pour une coentreprise versus un partenariat ?


MCM : « Comme les deux entreprises collaborent depuis longtemps, la création d’une nouvelle organisation nous permettait de maximiser la valeur ajoutée ainsi que l’expertise de chacune. Ça s’est fait naturellement et cela démontre que c’est une réelle coproduction où l’on marie l’expertise technologique de Félix & Paul Studios à l’expertise scénographique de PHI.


Cela nous permet également de pousser l’expérience à un autre niveau pour le spectateur. Les gens vont pouvoir prendre en charge leur parcours et se promener dans une installation grandeur nature, munis d’un casque de réalité virtuelle, comme s’ils étaient dans la station spatiale internationale. Les visiteurs vont vivre le tout de manière commune tout en demeurant maîtres de leur expérience immersive, chacun des visiteurs est représenté dans le virtuel par un avatar qui permet de vivre l’expérience par ‘bulle’ et de façon à garantir une répartition homogène dans l’espace à tout moment. C’est donc à travers une interaction immersive impliquant une représentation virtuelle des mains du visiteur qu’ils pourront activer du contenu. Nous aurons une capacité d’accueil allant jusqu’à 100 personnes à l’heure. »


Quels défis avez-vous dû relever ?


MA : « Cocréer via Zoom, c’est difficile, surtout dans le cadre d’un projet d’une telle ampleur. La pandémie nous a forcés à revoir nos manières de faire autant du côté création que de l’expérience que nous bâtissons. Les apprentissages sont nombreux, tant du côté technologique que du côté communications. Par exemple, on a développé un dispositif pour nettoyer l’équipement. Comme nous souhaitons que l’expérience du visiteur soit intégrée du début à la fin, on a modifié le scénario afin d’inclure cette portion au fil narratif.

Cela dit, le fait que les équipes aient pu commencer à travailler ensemble en personne avant le confinement a facilité le processus de collaboration. Puis, je crois que tous se sont adaptés à cette nouvelle réalité. »


Comment avez-vous bâti une culture d’innovation à l’intérieur de vos organisations respectives ?


MCM : « Pour nous, ça fait partie de notre mission. On repousse constamment les limites technologiques, du storytelling, de l’expérience du spectateur, mais aussi des formats ainsi que des plateformes de distribution. Par exemple, nous explorons actuellement des projections sur des dômes. »


MA : « PHI ne va jamais là où les gens nous attendent. On demeure toujours audacieux dans notre offre, on explore et on cherche constamment à amener les gens ailleurs. On se donne le droit à l’erreur. On est conscient que l’on ne peut pas cogner des coups de circuit à chaque fois. »


À la lumière de cet échange, le fameux proverbe « l’union fait la force » prend tout son sens. La collaboration entre Félix & Paul Studios et PHI est l’exemple parfait de comment deux organisations peuvent unir leurs forces afin de repousser leurs limites respectives et ainsi innover en créant une première mondiale dans le domaine des expériences immersives.

Nul doute, le futur s’annonce prometteur pour la coentreprise dont la première exposition visitera plusieurs villes à travers l’Amérique du Nord et l’Europe sur une période de cinq ans, rejoignant un auditoire estimé à 1,2 million de spectateurs.


 

Pour plus de détails, visitez le www.phi-centre.com/article/iss-fr

2 views0 comments

Σχόλια


bottom of page